samedi 4 août 2012

Chez Asphodèle les mots en U (15), Vous ne devinerez jamais


 

LES PLUMES DE L’ÉTÉ 21 – mots en U !



Ici, pour lire les textes du jour



Il s’appelait Utérus.

Je n’en crois pas mes yeux ni mes oreilles d’ailleurs.
Pourtant je devrais être habituée, cela dure depuis 2 102 jours mais je ne m’y fais pas.

Rien n’est utopie, tout est vrai de vrai dans ce qui va suivre.

Il faut dire qu’il est unique. Oui celui qui s’emploie parfois à me faire tourner chèvre avec son don d’ubiquité et son sens assez particulier de l’humour. Il répond au doux nom de Tinange.

Dans ses us, se servir d’un ustensile de cuisine, par exemple une fourchette pour jardiner.
Cela ne vous étonne pas !
Moi, cela m’exaspère surtout quand toute l’argenterie de mon arrière-grand-mère y est passée. J’ai juste réussi à sauver une petite cuillère. Tout le reste a disparu ou parade dans son jardin potager.

Aucun respect, je vous dis !

Inutile de lui lancer un ultimatum pour que cessent de telles pratiques.
Je connais sa réponse d’avance : « Au moins, elle est utile ton argenterie au lieu de dormir au fond d’un tiroir »

Est-ce que cela se soigne ? Il serait peut-être urgent que je m’en renseigne. Ce tic ou ce toc a peut-être un nom usuel.

Mais enfin, cette ménagère usée par les années, pardon patinée, je n’en avais que l’usufruit.
Et si un de mes frères décide tout d’un coup qu’elle lui revient lors de son union avec Mademoiselle Marie-Caroline de Haut-Chemin…
S’il souhaite surprendre Monsieur son futur beau-père, Monsieur Urbain de Haut-Chemin, propriétaire de l’usine dont il a été le coursier, il y a encore peu de temps, l’amour ne se commandant pas.

En effet je n’ai jamais été la légataire universelle d’un des trésors familiaux, juste sa dépositaire.

Je pourrais toujours essayer d’expliquer qu’il me l’a usurpée mais personne ne me croira et on m’accusera de ne pas avoir veillé au grain.

J’espère que je ne mériterais pas pour cela un uppercut, car mon frère ne plaisante pas avec les trésors de famille.


Mais hier, cela a été digne du Père Ubu.

De nombreux animaux vivent autour de nous, dont ma tortue Tomate, elle aussi faisant partie de mon héritage.
Depuis longtemps j’avais envie d’un compagnon pour elle mais savais que c’était utopique, les tortues étant introuvables sur le marché légal.

Tinange est arrivé avec une boîte entourée d’un gros nœud en velours vert. J’imaginais cachés dedans chapeau de paille, sandalettes et robe assortie que j’avais aperçus dans la boutique de mon amie Mireille.

Je m’en voyais déjà étrennant la tenue au mariage de mon frère, celui dont je vous ai parlé un peu avant.

Tinange posa le carton sur la grande table.
Quand je vis le dit-carton s’agiter, je commençais à douter.
Je me méfiais, craignant tout d’un coup une blague douteuse de mon compagnon.
J’ouvris le carton et découvris une énorme tortue.

Mon vœu était exaucé pour ma chère Tomate mais je restais bouche bée quand je lus le carton l’accompagnant.

« Bonjour, je m’appelle Uchronie. J’ai 92 ans. Merci de prendre soin de moi.
PS : Mon vrai nom est Utérus, nom douteux donné par mon ancien propriétaire. Mais j’ai accepté que Tinange me rebaptise. »


9 commentaires:

Sharon a dit…

Très joli - et très joli nom pour la compagne de Tomate.

Asphodèle a dit…

La chute est très bien amenée ! Et je ne comprends toujours pas pourquoi le lien ne fonctionne pas , arrrgh !

Mind The Gap a dit…

Il est agréable à lire ton texte et il fait la synthèse avec les mots de la semaine dernière...

Lilou a dit…

Tout mignon tout beau et rafraichissant.
@ tantôt
avec le sourire

chanone a dit…

très sympathique et mignon ! voilà que Tomate n'est plus seule, tant mieux ;) bises

Oncle Dan a dit…

Si la tortue de Bettina s'était appelée Tomate, elle aurait dû la rebaptiser Juju après son passage sous la tondeuse. J'aime bien les histoires de tortues...

valentyne a dit…

C'est vrai qu'utérus pour une tortue, ce n'est pas facile à porter ;-)
Félicitations aux amoureux ;-)

ceriat a dit…

Une belle histoire avec des personnages bien marqués. :D J'aime beaucoup ce que t'ont inspiré les mots. :D

Miss So a dit…

Excellent, j'adore !